Crédits bonds : la nouvelle addiction des entreprises n’est pas sans risque !

La solidité de la croissance européenne et l’euphorie des agents économiques ne doivent pas faire oublier que la gestion d’une entreprise suppose de se préparer à toute éventualité ou changement de tendance.

 

La faculté d’adaptation est indispensable.

Actuellement, nous vivons une période de désintermédiation des financements des entreprises. Egalement, nous assistons au remplacement du crédit bancaire par des financements sur les marchés financiers depuis la crise de 2008. Le graphique ci-dessous l’illustre parfaitement. En effet, il souligne le peak bancaire en 2008 et la montée progressive du recours aux « crédits bonds » depuis.

Passif entreprises - article crédits bonds

La volatilité des marchés financiers

La contrepartie de cette désintermédiation est la volatilité des marchés financiers. Effectivement, ces derniers sont capables de se fermer brutalement en cas de sentiment de marché « risk off » (une volatilité visible sur le graphique ci dessous).

spread crédit high yeld zone euro

Ainsi, réduire cette dépendance c’est augmenter ses capacités d’autofinancement. Elle se fait d’ailleurs par le biais d’une gestion précise et dynamique de ses « cash flow ». Aussi, elle offre une vision claire pour les « top management » des scénarii à implémenter.

Cet article a été rédigé par Stephane Ravel, Gérant Equities chez Le Conservateur

 

Suivez de près votre trésorerie de manière claire et optimisée avec notre outil Cashlab.